Partager :

Croquemitaines est le deuxième titre Glénat Comics publié en collaboration avec IDW. Que ce soit pour les ambiances sombres dessinées par Djet ou pour le scénario à rebondissements de Mathieu Salvia, la série a attiré l’attention de la critique et des libraires. De nombreuses librairies en France ont ainsi mis le titre en avant et deux libraires ont souhaité nous faire part de leurs impressions.

Lauréat du grand prix des lecteurs :

Coups de <3 tome 1

Coups de <3 tome 2

Envoyez-nous vous aussi vos coups de coeur pour Croquemitaines !

Vincent, BD Fugue Annecy

Ce qui a attiré mon attention sur Croquemitaines, c’est avant tout le dessin : très lisible, moderne, une remarquable mise en couleur… Et son extrême potentiel grand public. En effet, il est chez nous en pile tant au rayon BD fantastique qu’au rayon comics.

Il peut être lu jeune et sans réelle limite d’âge. En clair c’est le jackpot sur le recrutement de lectorat possible car il peut plaire à tout âge, sexe et culture de lecture. L’avantage rapport qualité-prix n’est pas négligeable non plus en termes de nombre de pages (et donc de temps de lecture) et de l’important dossier final qu’il contient !

L’univers fantastico-horrifique auquel il fait référence part d’une base commune à l’imaginaire collectif et vient lui donner une très forte dimension, ce qui renforce aussi son intérêt (ce n’est pas une énième série mort-vivants ou vampires…)

Et mes conseils se basent essentiellement sur ces appuis, en plus de pouvoir annoncer que le tome 2 sort à la fin du mois.

Les bonus sont denses, ce qui plaît beaucoup. Après, on les lit ou pas, mais le lecteur apprécie leur existence. Un peu comme celui qui s’achète le coffret spécial DVD-BluRay avec commentaires audio et les coulisses du film. On ne regarde pas forcément les bonus mais on adore pouvoir le faire et les posséder

Simon, Fnac Reims Thillois

Croquemitaine m’a tout de suite attiré par son univers original et son concept d’enfer ! Le dessin, à la croisée du manga et du comic book apporte une vraie dimension à un scénar en béton armé ! Un peu comme si Harry Potter se retrouvait dans un film d’horreur japonais

Je le vends comme une grosse tuerie atomique parce que quand j’aime je suis tout à fait objectif et mesuré…

Sinon je le recommande surtout aux gens qui recherchent des comics qui sortent des sentiers battus et je le mets dans les mains de tous les fans de BD d’horreur, bien évidemment. Un autre avantage de cette BD : ça n’est ni trop gore ni trop malsain et donc facilement recommandable à un public un peu plus jeune (à partir de 13-14 ans). Enfin j’en parle également à mes clients lecteurs de mangas qui pourront aussi y trouver de l’intérêt.

Suivez-nous sur Facebook

Partager :