Partager :

Jacob Semahn et Jorge Corona, respectivement scénariste et dessinateur de la série Goners, ainsi que l’encreur et lettreur, Steve Wands, et le coloriste, Gabriel Cassata, ont gentiment accepté de nous offrir le making-of d’une partie du deuxième chapitre de leur série, qui figurera dans le premier volume, à paraître le 18 mai prochain.

Page 6

Scénario et dessin : Jorge a braqué la « caméra » sur les personnages principaux. Cette situation terriblement dangereuse frappe ces deux enfants qui ne s’y attendaient pas. L’idée initiale de Jacob était de montrer comment ces enfants en viennent à surmonter leurs peurs pour s’en sortir. Dans cette page, Jorge et Jacob font de Francis et Lyle les deux points de départ de l’action, ce à quoi ils ont ajouté les deux enfants, une scène plus tendre où Zoe essaie de réconforter Josiah, avant que Lyle ne leur hurle de courir.

Encrage : En vérité, il s’agit d’une page un peu spécial pour Steve : c’est sur cette page qu’il a été « auditionné ». Steve l’a choisie car elle contenait à la fois de l’action et des plans plus serrés sur les personnages.

Couleur : Pour la scène dans le commissariat de police, Jacob souhaitait une ambiance assez lourde et dure. Le plus dur pour Gabriel a été de respecter le ton de la scène, tout en gardant des couleurs assez claires pour permettre au lecteur de discerner tous les éléments.

Lettrage : Ici, certaines cases sont très étroites et Steve voulait empiéter le moins possible sur le dessin.

Pages 7 :

Scénario et dessin : L’action s’intensifie ; les enfants doivent se débrouiller tout seuls pour se frayer un chemin hors du commissariat. Jacob a donné à Jorge le cadre général de la scène et les enjeux de la scène. Cette page a été la plus sombre que Jorge ait eu à illustrer pour ce floppie. Le lecteur a l’impression qu’à chaque instant, un monstre terrible peut surgir de l’ombre.

Encrage : Steve se souvient avoir beaucoup ri, au moment d’encrer tout le sang présent dans cette page, car il imaginait la tête de ses co-équipiers en découvrant la scène. « Nous n’en sommes qu’au deuxième chapitre et il y a déjà tant de sang ! »

Couleur : ET VOICI LA LUMIÈRE ! Enfin… Presque. À partir de ce moment et jusqu’à la fin du chapitre, Gabriel a enfin une source de lumière digne de ce nom. Vous pouvez entrevoir ici une des techniques favorites de Gabriel : la-lumière-ambiante-venue-d’une-autre-pièce.

Lettrage : Ici, Steve a mis en place un système de couleurs spécifiques aux monstres de Goners. Mais leurs cris sont traités d’une manière plus graphique que les dialogues classiques.

Suivez les auteurs sur Twitter !

Jacob Semahn – @SaxonJacob

Jorge Corona – @JeCorona

Steve Wands – @Swands 

Gabriel Cassata – @GCassata

Facebook: www.Facebook.com/GonersComic

Suivez-nous sur Facebook

Partager :