Romans graphiques

Pas tout à fait des comics, mais des bandes dessinées à forte identité comics, dont les sujets touchent de près ou de loin à la culture américaine.

Alena

Récompensé en 2012 par le Adamson Award (le plus prestigieux prix de bande dessinée suédois), Alena est un roman graphique teinté d’horreur sur la cruauté de l’adolescence et le passage à l’âge adulte. Le récit d’un parcours initiatique puissant et émouvant qui révèle le talent de Kim W. Andersson, équivalent scandinave de Craig Thompson. Sa récente adaptation au cinéma a fait sensation au Santa Barbara International Film Festival 2016.

 

Bowery Boys

Rappelant l’explosif Gangs of New York de Scorcese, Cory Levine et Ian Bertram nous plongent dans une aventure turbulente au cœur du New York des grandes migrations, de la violence des faubourgs et de la révolution industrielle. Furieux, politique et sanglant… tout simplement essentiel.

 

The New Deal

Lauréat d’un Eisner Award, Jonathan Case (Dear Creature, Green River Killer) signe un roman graphique tout en subtilité à la dimension politique et sociale. À travers son intrigue faussement légère et ses personnages criants de vérité, The New Deal explore les relations humaines, les disparités de classes et les tensions raciales, et capte avec une grande justesse l’esprit de l’époque qu’il décrit : la Grande Dépression des années 1930.